J’aime rouler dans les feuilles mortes.

Posté à 21:58 dans Pierrequiroule

Et voilà, l’automne est déjà là.

Les chemins commencent doucement à se couvrir de feuilles mortes, les fins d’après-midi deviennent plus fraîches et quand le soleil brille, comme le week-end passé, se balader à vélo sur un beau sentier avec une bande de potes dans une forêt automnale est un des plus beau plaisir que je connaisse.

On se tape la bourre dans les descentes, on découvre des chemins qu’on n’avait jamais roulés, on hallucine devant la beauté du paysage et surtout on s’oublie, on est dans l’instant, on lâche les tracas, on se recharge et du coup on se sent vraiment soi, sans artifices, sans faux-semblants, reconnaissant et heureux d’être là.

J’en redemande!

Alors j’espère que Monsieur Soleil saura encore nous caresser doucement de ses rayons d’automne pendant quelques uns des week-end qu’il reste avant l’hivers et les joies du snowboard!

Mais ça, c’est pour dans quelques temps encore…

Autres articles

Publier un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni transmis. Champs obligatoires *

*
*