Vous aimiez ce blog? Son successeur, le blog du Cyclocampeur, devrait vous plaire aussi.

Archives pour juin 2008

France Inter en Roue Libre pendant l’été

Posté le 28 juin 2008 dans Voyages - 1 commentaire

Logo France InterNe manquez pas, dès demain sur France Inter, l’émission Roue Libre qui vous fera découvrir en dix rendez-vous dominicaux les routes du Proche et du Moyen Orient, emmenés par Raphaël Krafft, le plus cycliste des reporters radio, .

Logé chez l’habitant, il nous offre une vision atypique et humaniste d’une région en crise: aux sensations physiques se mêlent les rencontres, ces liens qui se tissent inévitablement entre le voyageur et les habitants.

Egypte, Jordanie, Syrie, Israël, Territoires Palestiniens, Liban… autant de pays, d’histoires et de rencontres différentes.

Du dialogue avec January, immigrée philippine en Jordanie, à la nuit passée dans un camp de réfugiés palestiniens au sud d’Irbid en passant par Dahab, la route 443, l’accueil des Frères Musulmans Jordaniens, les longs et diplomatiques passages de frontière… chaque dimanche de l’été, faites le plein de rencontres, de sensations et de voyage, en “roue libre” avec Raphaël.

Roue Libre est une production de Raphaël Krafft réalisée par Marie Guérin, que vous pourrez suivre dès demain et chaque dimanche de l’été, entre 17h05 et 18h00.

A découvrir ici sur le site de France Inter (disponible aussi en Podcast)

Merci infiniment à Adrien de m’avoir signalé cette émission (comme pour les autres informations, qui seront publiées en temps voulu, promis!)

Freeride aux Rochers de Naye

Posté le 27 juin 2008 dans Mountainbike - 2 commentaires

Ride aux Rochers de Naye

Si vous aimez le Jazz, vous avez certainement déjà entendu parler de la région de Montreux (Suisse) dont le festival est reconnu dans le monde entier. Celui-ci va d’ailleurs ouvrir ses portes dans quelques jours avec comme à l’accoutumée une programmation hors-normes.

Si par contre vous aimez les grands espaces, les pentes escarpées et les sentiers sans fin, il y a, quelques 1500 mètres au dessus des notes du festival, une région magnifique que les Marginaux m’ont fait découvrir cette semaine grâce à une de ces virées Freeride dont ils ont le secret.

Vous allez aimer les Rochers de Naye
qui culminent à plus de 2000 m, atteignables en quelques 45 minutes avec un petit train à crémaillère que l’on prend au départ de Montreux ou de Glion, très pratique pour monter les vélos à gros crampons jusqu’à la station terminale.

Un coin magnifique que je vous recommande, avec une vue impressionnante sur le Lac Léman, à découvrir à pied ou, comme nous, avec un vélo (tout en faisant attention de respecter les lieux et les marcheurs, évidemment).

Une belle journée de gros vélo, comme je n’en avais plus fait depuis longtemps, avec peu de sueur dans les montées mais de belles sensations dans les single et un immense plaisir de rouler sous le soleil entre potes dans un cadre aussi beau.

Vous trouverez ici trois parcours pour la région des Rochers de Naye, à charger dans votre GPS ou à voir sur Google Earth ainsi que quelques photos de la journée.

PS: Si vous connaissez le coin, vous serez certainement surpris par la photo qui a subi un petit coup de miroir parce que je la préférais comme ça. Mais le plus important c’est que si vous allez là-bas, je l’ai dit et je le répète, soyez respectueux du cadre et des promeneurs, sous peine de s’en faire bannir, ce qui serait dommage…

Un livre pour réussir sa politique vélo

Posté le 26 juin 2008 dans Mobilité - 3 commentaires

Réussir sa politique véloJe suis tombé sur ce bouquin en faisant des recherches sur Google, mais avant de le commander je me demandais si parmi vous quelqu’un l’avait déjà eu entre les mains?

Réussir sa politique vélo, Outils pratiques pour une communication efficace s’adresse plutôt aux professionnels, collectivités ou maîtres d’ouvrage dans le but de leur donner des arguments pour contrer les idées reçues et les aider à justifier leur démarche cyclable. Mais si je me fie à la description donnée sur le site où je l’ai trouvé, ce livre pourrait être un excellent outil de travail pour l’association de défense des intérêts des cyclistes dont je fais partie.

En voici un extrait:
Thème par thème, l’ouvrage regroupe ainsi les documents statistiques, les arguments, les raisons, les justifications pour lesquelles le vélo apporte une vraie réponse qualitative et quantifiable. Ce n’est pas la première fois que pareil exercice est mené (la Fédération des usagers de la bicyclette s’est déjà attelée à cette tâche). En revanche, c’est la première fois qu’en France un ouvrage de ce type est réalisé directement à l’attention des collectivités, maîtres d’ouvrage et porteuses de projets.

Qu’est-ce que vous en pensez, je le commande ou pas?

Les VAE sur ABE

Posté le 26 juin 2008 dans Brèves - 1 commentaire

Si vous êtes adepte du vélo électrique, l’excellent magazine de la Télévision Suisse Romande “A Bon Entendeur” a diffusé ce mardi une émission sur les VAE à découvrir par ici.

Le maître Mat Hoffman

Posté le 26 juin 2008 dans BMX - aucun commentaire

En complément du billet précédent et suite au commentaire de Michael, j’ai découvert avec plaisir que Mat Hoffman n’est pas mort :-)

C’est une bonne nouvelle et les personnes qui étudie l’évolution de son corps brisé un nombre incalculable de fois au long de sa carrière seront certainement heureuses de l’apprendre.

Mais plus qu’un survivant, Mat est à considérer avant tout comme une légende vivante voir même un Dieu dans le monde du BMX.

Passionné par le cascadeur Evel Knievel, toujours enclin à prendre de nouveaux risques, le grand Mat a changé l’image du BMX avec son style bien a lui, comme le prouve cette vidéo du record du monde de hauteur qu’il détenait avant que Kevin Robinson ne le lui ravisse.

Pour en savoir plus sur Mat Hoffman, le plus efficace est de faire une petite recherche sur Youtube, ainsi vous verrez de vous même sa capacité à repousser sans cesse ses limites et celles du BMX.

Merci Michael!

Le record du monde de Kevin Robinson

Posté le 25 juin 2008 dans BMX - 2 commentaires

Tiens, ça faisait longtemps que je n’avais pas posté un billet sur le BMX, c’était le moment que je tombe sur quelque chose d’énorme.



27 pieds (8,2 mètres!)
sur un half-pipe gigantesque, une rampe de lancement qui donne le vertige et une vitesse dans la courbe que je n’ose pas imaginer, voilà les ingrédients qu’il a fallu à Kevin Robinson pour piquer à Mat Hoffman son record du monde.

Je vous laisse apprécier et dites-moi quelles sensations la rampe de lancement vous donne, avec ses 7 containers empilés les uns sur les autres…

Et pour compléter, le making-of, avec des plans sur la préparation et les premiers essais. Vraiment très impressionnant!

Réparer son vélo grâce à MonAtelierVelo

Posté le 20 juin 2008 dans Pierrequiroule - 8 commentaires

Edit du 22 mars 2009:

Je viens de fermer MonAtelierVelo pour le remplacer par un nouveau site plus complet, plus efficace et dont, surtout, le concept me convient beaucoup mieux, Le CycloCampeur.

Vous y retrouverez tout le contenu de MonAtelierVelo - dont ses fameux ateliers - mais surtout une offre bien plus étoffée et une plateforme beaucoup plus efficace. Ainsi que de nombreuses nouveautés qui apparaîtront progressivement au cours des semaines à venir.

Mettez vos bookmarks à jour!

Le CycloCampeur est à votre disposition ici »

Il est plus que temps de lever le voile sur ce nouveau projet qui m’a tenu bien occupé ces dernières semaines et que je suis heureux de pouvoir rendre enfin public.

Réparer son vélo n’est pas en soi une science difficile, à condition de connaître les astuces qui permettent de bien s’y prendre et d’avoir sous la main les bons outils pour travailler (et si on les a, de savoir comment les utiliser correctement).

C’est pourquoi je me suis dit qu’il serait intéressant de mettre ensemble les ressources nécessaires pour apprendre à réparer son vélo tout en indiquant les outils et pièces de rechange dont on a besoin pour le faire.

Comment réparer une crevaison

On trouve donc sur MonAtelierVelo des ateliers pratiques en image qui expliquent avec des conseils et des astuces comment s’y prendre, ainsi qu’une boutique dans laquelle il est possible de se procurer directement les outils et les accessoires utilisés dans les ateliers.

Je me réjouis d’ouvrir enfin ce site au public et j’espère vraiment qu’il puisse être utile à ceux qui n’osent pas trop se lancer comme aux autres qui savent déjà se débrouiller mais à qui il manque parfois une astuces pour être plus à l’aise.

Et, évidemment, la boutique est là pour les outils qui manquent dans votre assortiment!

Cliquer ici pour accéder à MonAtelierVelo »

Vision ordinaire pour un projet qui ne l’est pas

Posté le 13 juin 2008 dans Pierrequiroule - 4 commentaires

Présentation d’une livraison pour MonAtelierVelo

A moins que ce ne soit l’inverse?
Plus d’infos très prochainement…

Comment voyager à vélo gratuitement

Posté le 9 juin 2008 dans Voyages - 1 commentaire

Cyclo-voyageur sur un lac salé

Deux des avantages du voyage à vélo sont les possibilité de rencontre qui s’offrent au cycliste et le coût de revient modeste de ce genre de vacances qui fait du bien au porte-monnaie. Ce ne sont pas les seuls, de loin, mais dans le cadre de ce billet ce sont ceux qui, mis ensembles vont nous permettre de faire d’une pierre deux coups.

Si vous êtes adeptes du cyclo-camping, vous savez déjà que se déplacer à vélo et camper ne coûte pas cher. Vous avez peut-être aussi déjà tenté le camping sauvage qui, lui, ne coûte rien, si ce n’est parfois la vue d’un fusil (véridique, les paysans Suisses tiennent parfois un peu trop à ce que leur droit de propriété soit respecté).

Mais il existe encore une autre solution qui, lorsque l’envie d’une bonne douche chaude (et, peut-être, aussi de contact) se fait ressentir, vous permettra de bénéficier gratuitement d’un toit, d’une douche et peut-être même d’un repas.

Evidemment, ça ne fonctionne pas à sens unique et si vous voulez bénéficier d’un accueil chez un habitant généreux vous devrez être vous aussi prêt à accueillir à l’occasion l’un (ou plusieurs) de ces cyclo-campeur(s) et leur offrir l’hospitalité.

Parce que c’est de cela qu’il s’agit. D’hospitalité et d’accueil, pour des gens qui, eux aussi, comme vous, apprécient de voyager à vélo et d’en profiter pour faire des rencontres.

Voici comment ça marche

Il vous suffit de créer un compte sur un site de la vélo-hospitalité ou de donner votre adresse pour une liste envoyée par courrier en indiquant ce que vous êtes prêt à offrir (douche, lit, coin pour la tente, repas, etc…), vos informations de contact et disponibilité et quelques infos sur votre région (possibilités d’hébergement, proximité d’un magasin de vélo, etc…).

Une fois votre adresse donnée et les informations complétées, vous pourrez accéder à la liste de tous ceux qui, comme vous, se réjouissent d’accueillir et surtout de partager quelques instants avec des vélo-voyageurs qui passent près de chez eux, à condition bien sûr d’avoir été prévenus à l’avance.

Où s’adresser pour ça?

Je ne sais pas s’il en existe d’autres, mais la liste principale que je connais qui offre ce service internationalement est la Warshowers list (liste de la vélo-hospitalité, avec une page en français), dont les membres viennent du monde entier (enfin, presque…). L’inscription y est gratuite.

Pour la Suisse, on a Velodach (en français Velogîtes), qui offre un service similaire sur notre territoire.

En Allemagne
vous la trouverez sur Dachgeber. En France c’est géré par la CCI, en Autriche Argus et en Grande-Bretagne vous trouverez ça sur Cycling with Neil.

Ce que j’en pense

Comme vous le savez, plus on est de fous, plus il y a de lits. Donc plus il y aura de membres, plus les possibilités d’hébergement seront nombreuses. Je vous invite donc à vous inscrire sur l’une (ou l’ensemble) de ces listes.

Accueillir ou être accueilli par des cyclo-voyageurs est une source d’enrichissement personnel, une forme d’entraide entre cyclistes et un excellent moyen de partager des expériences et de se raconter ses voyages. Ou de boire une bière ensemble.

Madame pierrequiroule et moi avons eu la chance grâce à la Warmshowers List d’être accueillis l’année passée à Glasgow par Colin qui a été d’une rare générosité.

Pour l’anecdote, on a grâce à lui voyagé tous les deux avec chacun deux brosses à dents. Celle qu’on avait emmenée de chez nous et celle qu’il nous a offerte à notre arrivée chez lui.

Crédit photo: Merci à Tom Gardner pour ses belles images sur Flickr

Un vélo? Quand les cochons voleront

Posté le 5 juin 2008 dans Divers - aucun commentaire

Ce soir, pierrequiroule s’adresse aux enfants.

En fait, parmi les choses que j’aime, il y a les livres pour enfants (pas toujours, mais parfois il y a des illustrateurs qui nous sortent des merveilles) et les innovations et nouveautés du web que je suis au travers de TechCrunch.fr.

Et, justement, j’ai vu dans un récent billet de TechCrunch un truc sur Lookybook, un site qui permet de feuilleter des livres pour enfants avant de les acheter. Et le mieux, c’est qu’on peut facilement inclure ces livres dans un billet *.

Alors, pour voir si ça fonctionne et m’adresser à ceux et celles parmis vous qui sont restés des enfants, je vous présente l’histoire de Ralph la vache qui voulait un vélo et à qui l’on disait que les vaches ne font pas de vélo: “Quand les cochons voleront, les vaches feront du vélo”.

Ainsi, Ralph décide d’apprendre à conduire un hélicoptère…

Pour voir le livre en plus grand (et lire les caractères), c’est par ici et le site de Lookybook est par là

* Note:
En principe, ça devrait être facile de copier-coller le code donné par le site, mais pour moi ça n’a pas fonctionné comme ça. Il a d’abord fallu jouer un peu avec (en réalité il a suffit d’inclure le tout entre deux balises div) pour que ça ne foute pas le bordel dans la mise en page de pierrequiroule. A part ça, ça fonctionne bien et ils ont de jolis livres illustrés.

Tous en selle à St-Etienne avec Lucien Valou

Posté le 3 juin 2008 dans Divers - aucun commentaire

Flyer tous en selle

Le jeudi 26 juin prochain, retrouvez Lucien Valou et les Coursiers Verts pour une balade à vélo à la découverte de la cité stéphanoise, dans le cadre de la conférence internationale du cycle qui va se dérouler du 25 au 28 juin prochain à Saint-Etienne.

Rendez-vous est donné à 18h30 sur la Place Albert Thomas pour partir sur deux roues à la découverte de St-Etienne avec un enfant de la ville, passionné par sa cité qu’il parcours à vélo depuis sa plus tendre enfance.

Lien vers la conférence internationale du cycle
Lien vers le site des Coursiers Verts

Sonnette toute puissante

Posté le 3 juin 2008 dans Brèves - 4 commentaires

A voir sur le blog de ZigZorniF, l’éducation d’un peuple à coup de sonnettes de vélo peut avoir des effets saisissants :-)