Velos en bois Xylon
Du bois pour faire des vélos? L'idée peut paraître saugrenue à première vue mais si on y réfléchi elle n'est pas si folle que ça. Le bois est un matériaux écologique, facile à mettre en forme et certaines essences ont des propriétés mécaniques étonnantes. De plus avec les techniques actuelles d'encollage on est maintenant capable de fabriquer des éléments en bois extrêmement résistants sans qu'il soit nécessaire de construire massif. On a donc parcouru un certain chemin depuis les premières draisiennes au point qu'il est maintenant possible de fabriquer un vélo en bois qui soit à la fois esthétique et léger.

Alors après vous avoir parlé du Sandwich Bike il y a quelques temps, je me suis demandé si il existait d'autres fabricants qui aient tenté de tirer profit des propriétés du bois, comme par exemple son étonnante capacité à absorber les chocs, ceci pour construire des vélos fonctionnels. J'ai donc fait une petite recherche qui m'a permis de retenir ces quelques réalisations étonnantes:
  • La première approche, c'est bien sûr le Sandwich Bike que j'ai déjà mentionné plus haut. Son cadre est construit à partir de plaques de contreplaqué, assemblées en sandwich avec des pièces cylindriques qui accueillent colonne de direction, pédalier et tige de selle. Le but de ce projet est de fournir un vélo économique mais esthétique, qui puisse être acquis à bas pris par des personnes au revenu modeste.
  • La deuxième approche, proposée par Xylon, consiste là-aussi à fabriquer des cadres à partir de contreplaqué mais cette fois de qualité aéronautique (!). Le but de Xylon est de repenser le vélo dans sa forme et son apparence tout en innovant dans le domaine des matériaux utilisés. Les deux cadres ci-dessus en sont un exemple, il y en a d'autre présentés sur leur site.

Velos en bois Woodbike

  • La troisième approche, celle de Woodbike, présentée ci-dessus, utilise du bois de feuillus pour construire des cadres à la géométrie un peu plus traditionnelle. Son Mountainbike est plutôt réussi, notamment la colonne de direction qui est un beau travail d'ébénisterie. C'est le seul dans ma sélection qui propose en plus des guidons et des fourches en bois.
  • Quant à la dernière, réalisée grâce à l'amour que porte le designer Jan Gunneweg pour le bois, c'est pour moi la plus aboutie et la plus esthétique. Le vélo dont l'image ci-dessous est un détail est un vélo de route qui pèse 9,5 kg, réalisé dans un contreplaqué de 34 couches (!) protégé par 3 couches d'époxy et 5 de vernis transparent, pour un cadre dont la rigidité est plus grande que celle du carbone tout en restant plus confortable que l'aluminium. Je vous conseille vivement de visiter son site, pour y découvrir ce vélo ainsi que d'autres réalisations, dont un City Bike très réussi.

Velos en bois Gunneweg

Ce tour d'horizon n'est évidemment pas une liste exhaustive et je pense qu'il doit en exister d'autres. Je me souviens avoir vu un jour un vélo en bambou. Sachant que le bambou a des propriétés mécaniques parfois supérieures à celles de certains aciers et qu'en plus il coûte bien moins cher, la fabrication de ce vélo doit être particulièrement économique. En ce qui concerne ceux présentés ci-dessus, ce ne sont malheureusement pas tous des produits de série, les réalisations de Jan Gunneweg par exemple n'étant que des prototypes que vous ne trouverez jamais chez votre vélociste. Quel dommage!

Mise à jour du 15 avril 2007

Suite au commentaire de Néodim, je complète cet article par un lien vers cette galerie impressionnante de vélos en bois, qui m'avait échappé au moment de la rédaction de ce billet.