19 Novembre 2006

VTT, Yoga, Les Alpettes et Picasa

Balade à VTT aux Alpettes / Le Gros Niremont - Montage photo

Je profite de ce collage réalisé en jouant avec Picasa pour revenir sur cette sortie récente dans les préalpes Fribourgeoises, au Gros Niremont au dessus de Châtel-St-Denis.

Ce jour-là il faisait un froid de canard mais le ciel était dégagé et le soleil brillait. C'était une belle journée d'automne, avec une lumière magnifique, propice à une belle balade à VTT sur le sol déjà gelé.

Nous sommes partis des Paccots pour nous rendre à Semsales (850m) avant d'attaquer la montée en direction du Gros Niremont (1480m). La majeure partie de la montée se fait sur une petite route campagnarde qui sert d'accès à l'auberge des Alpettes, empruntée habituellement par de nombreux automobilistes qui vont boire un petit verre en altitude. Mais ce jour-là l'auberge avait déjà fermé ses portes pour l'hiver et la température était telle que la plupart des gens devaient se terrer chez eux, laissant ainsi la route libre de tout traffic.

La semaine précédente avait été pénible et j'étais content de pouvoir rouler pour me changer les idées. Ca me faisait du bien d'être dehors et de pédaler, d'autant plus que la montée était régulière et que mes jambes fonctionnaient plutôt bien.

C'est alors qu'après de longues minutes d'effort, j'ai soudain réalisé à quel point j'étais immergé dans mon expérience, pénétré par le calme particulier de cette journée froide et ensoleillée, libéré de toute contrainte, de toute pensée. J'étais en train de gravir une montagne en état d'apesanteur, léger comme l'air, en parfait accord avec mon vélo, sans même ressentir l'effort du pédalage.

Je me sentais bien comme on peut l'être quand on s'abandonne totalement à quelque chose. J'étais parfaitement détendu, en harmonie avec ma respiration, à l'écoute des sensations dans mon corps. J'étais très concentré mais en même temps complètement détaché.

J'ai réalisé en fait à ce moment-là tout ce que m'apporte la pratique du vélo. J'ai réalisé comment, en me dénichant un coin de nature sans voitures et en me laissant envahir par le plaisir de rouler, je peux être détendu, déconnecté de tout et complètement investi de ce que je suis en train de faire.

En réalité ce n'est pas une très grande découverte, puisque je sais depuis longtemps que ça me fait du bien de rouler. Mais ça a pris ce jour-là une dimension particulière, comme si j'étais devenu plus Conscient. Conscient comme un yogi expérimenté, mais sur un vélo. Et ça, grâce à une balade dans le froid, un jour où il n'y avait presque personne dehors!

12 Novembre 2006

Pierrequiroule a fait peau neuve

Les Alpettes en automne

Un T-shirt gratuit C'est trop tard!

Pour fêter la mise en ligne de cette nouvelle version du site j'offre un T-shirt Pedal Power à la première personne qui m'enverra le nom de mon cirque préféré. Bonne chance et n'oubliez pas d'indiquer dans votre réponse vos coordonnées et la taille souhaitée.

13 Novembre 2006
La réponse est tombée en fin d'après-midi et c'est du Jura qu'elle nous vient! Il s'agissait du cirque du Creux-du-Van, ce majestueux cirque rocheux situé dans le canton de Neuchâtel, au dessus de Noiraigue. C'est un endroit que je vous conseille vivement, la vue depuis le haut des rochers est très impressionnante et la descente jusqu'au Lac de Neuchâtel par le sentier de La Virbe est une merveille qui se dévale sur près de 1000 m. de dénivelé.
La réponse figurait dans les billets de pierrequiroule et vous pouviez la trouver avec le champ de recherche. Merci pour vos participations!

A nouvelle saison nouveau site

Avant de revêtir son mateau blanc, la nature doit traverser une période de transformations automnales afin de se préparer aux rudesses de l'hiver à venir. C'est d'abord les arbres qui se séparent de leurs feuilles alors que progressivement les nuits se rafraîchissent et puis les premiers gels apparaissent attirant dans les rues les vendeurs de marrons.

J'aime beaucoup cette saison et je roule volontiers par temps froid, du moment que le soleil m'accompagne! C'est une période où la lumière est splendide et la nature automnale est pleine de splendeurs. D'ailleurs cette année nous a gâtés car je crois qu'il n'y a pas un seul week-end où je ne sois pas allé rouler!

Le seul inconvénient de cette partie de l'année c'est les journées qui raccourcissent et qui, dès le changement d'heure, ne permettent plus de rouler après le travail. Par contre c'est la saison idéale pour réaliser quelques projets qui demandent de passer du temps à l'intérieur. C'est ce que j'ai fait en profitant de ces dernières semaines pour offrir à pierrequiroule une mise à jour qui me trottait en tête depuis pas mal de temps.

La version précédente ayant fait son temps après 18 mois de bons et loyaux services j'ai eu envie de redessiner l'interface afin de la rendre visuellement plus agréable et de clarifier la navigation. Je souhaitais aussi ajouter un champ de recherche, réécrire la page d'infos et ajouter une page de contact. Et surtout, j'avais envie d'ajouter une boutique.

Celle-ci apparaîtra dans une formule complétée au cours des semaines à venir et vous y verrez apparaître progressivement différents articles qui traitent de la passion du vélo. Restez connectés, j'ai quelques surprises pour vous!

En attendant vous pouvez déjà acheter le splendide T-shirt Pedal Power, dessiné par les gars de Print Liberation, un studio de sérigraphie basé à Philadelphie. Je l'ai trouvé génial dès que je l'ai vu et je suis très heureux de vous le proposer ici.

J'espère que cette nouvelle version de pierrequiroule vous plaise et j'attends avec impatience vos réactions dans les commentaires!

Newsletter

 

Pour recevoir les nouveauté par e-mail