Vous aimiez ce blog? Son successeur, le blog du Cyclocampeur, devrait vous plaire aussi.

Archives des tags: vtt

La belle embrassade des crapauds

Belle séquence dont tout le mérite revient à phazoll. Trouvée par hasard sur Flickr ce matin en s’y baladant à coup de clics de souris curieux. Disponible en plus grande taille par ici.

Speaker et pilotes hors norme à Val di Sole

La compétition n’a que rarement sa place sur Pierrequiroule, pourtant il sera question dans ce billet des championnats du monde de descente qui ont eu lieu il y a quelques semaines à Val Di Sole.

Pourquoi revenir là-dessus aujourd’hui? Simplement parce que le niveau de pilotage que l’on a pu y voir est tellement hallucinant que je pense que vous allez apprécier et en rester ébahis.

Mais, et c’est surtout pour cela que je les publie ici, il y a dans ces vidéos un speaker qui met tellement d’enthousiasme et d’énergie dans ses commentaires, que cela en devient épique.

Je vous laisse apprécier :-)

2ème place Steve Peat

3ème place Sam Hill

1ère place Gee Atherton

Vidéos disponibles sur Freecaster et réunies ici par Blondin.

Ben Boyko, monsieur 360° drop

Un peu de récréation avec ce billet avant de vous balancer prochainement un article plus sérieux sur un tout autre aspect du vélo, mais que j’ai la flemme de finir ce soir.

De beaux tricks dans une magnifique nature, le genre de forêt dans laquelle on rêve de rider, malheureusement sans aucun espoir d’arriver jamais à la cheville de Ben Boyko, le rider à gros grampons de la nouvelle génération que l’on voit dans cette vidéo.

J’ai titré monsieur 360° drop parce que justement celui qu’il rentre en fin de vidéo est magnifique. Tout comme le Cancan No foot qu’il passe lui aussi, au bout de quelques essais quand même, dans un bon drop.

Du bon, vraiment du bon!

Pour info, le photographe qui shoote Ben Boyko et qui le charrie à propos des vélos qu’il reçoit gratuitement est Harookz, dont les images de Bike sont incroyables et valent le détour.

Merci à Sylvain pour la découverte de cette vidéo.

The Collective - Nouveau film

A l’origine de Roam et de The Collective, l’équipe de The Collective est sur le point de sortir un nouveau film, Seasons. Vu la qualité des deux précédents, on peut se réjouir! Teaser disponible courant février.

Landscape mag #1

Une nouvelle référence de la culture vélos à gros pneus? Avec un premier numéro prometteur, landscape mag est sur la bonne voie. PDF gratuit.

Miam! Du bon sang de cycliste tout chaud!

Qui sait ce qui peut vous attendre dans les bois? Les petits lapins, les biches, les beaux sentiers et les clairières fleuries cohabitent avec de nombreux prédateurs et autant de menaces, particulièrement en cette période d’Halloween!

Si vous allez faire un tour aujourd’hui, je vous conseille d’être prudents et attentifs. Surveillez le moindre bruit suspect. Bruissement de feuilles, branches qui craquent et yeux qui brillent au loin, autant de signes qui, si vous les repérez à temps, vous éviteront de vous faire découper en rondelles pour votre bon sang bien chaud!

Ce film, réalisé par 1628 films, est disponible ici en haute résolution et là dans une résolution plus légère.

Kill the Season Party à Saint-Luc

Rider à Saint-Luc

L’automne se prolonge en nous offrant ce que l’été n’a pas été capable de nous donner mais il ne faut pas se leurrer, l’hiver va quand même finir par nous tomber dessus prochainement. Pour preuve les stations commencent à se préparer et les bikes-parks organisent leurs fêtes de fin de saison les uns après les autres.

La prochaine qui m’a été annoncée aura lieu le samedi 27 octobre prochain à Saint-Luc, en Valais. La fête est organisée conjointement avec l’association JUride, ce qui devrait garantie une teuf mémorable, l’équipe de JUride étant des pros en la matière. Je vous invite notamment à jeter un coup d’oeil par ici pour voir ce qu’en disent ceux qui l’ont vécu de l’intérieur. Fête à ne pas rater, je vous le dit.

Ci-dessous le communiqué reçu de Saint-Luc:

Kill the Season, le samedi 27 octobre 2007 à St-Luc, la station des étoiles!

Au programme, du ride, du ride et la fiesta ! Histoire de se rassembler pour une dernière journée , les riders profiteront ce jour là d’un prix spécial de CHF 25.- comprenant 1 carte journalière et un menu du jour (sans boisson) au restaurant d’altitude Tignousa et il y aura aussi un petit village d’exposants au départ du funiculaire avec des bike-test 2008, équipements de protection, accessoire, habits, etc… sans oublier le stand de boisson à base de houblon !

Le funiculaire qui dessert le park tournera avec des horaires spéciaux pour la journée, donc un minimum d’attente au départ.

Le soir venu, une party night disco avec dj et bar cocktail pour faire la fêter jusqu’au petit matin, aura lieu dans le restaurant d’altitude. Une soirée ouverte à tous, au prix de CHF 15.- comprenant la montée en funiculaire, 1 entrée et 1 boisson.

Vous pouvez aussi directement prendre le combiné “Ride and Disco” à CHF 35.-

Il y a possibilité de dormir sur place, mais attention le nombre de place étant limité, il faut réserver à l’avance par une petit mail à marketing@funiluc.ch

Pour plus d’infos: filez sur le site de la station ou sur cette page web créée pour l’événement.

Crédit photo: Augustin Rebetez pour cette sortie de shore dans le park de Saint-Luc. Par ailleurs responsable de certaines des plus belles images du spot de Mervelier, l’antre des Juriders.

JUride Day 2007, bike et fiesta à Mervelier

JUride Day 2007

Après le succès inattendu de son premier JUride Day, le bikepark de Mervelier remet le couvert pour la seconde fois le samedi 1er septembre prochain avec au menu:

  • de 10h à 20h, des démonstrations de VTT freeride, des animations pour les enfants, des démonstrations de parapente et de delta
  • le soir dès 21h30 un festival de films de sports alternatifs
  • et pour prolonger la fête, dès 23h00 le bikepark se transformera en dancefloor pour une soirée musique électronique.

Evidemment il y aura tout au long de la journée un bar pour y étancher sa soif et possibilité de se restaurer.

Concours de vidéo avec CHF 1000.- à la clé!

Pour son deuxième JuRide Day organisé le samedi 1er septembre 2007, l’association de sports fun JuRide, à Mervelier (Suisse), organise un concours vidéo avec à la clé un prix de CHF 1′000.-.
Le principe est simple : toutes les équipes amateurs qui auront respectées les quelques conditions, ainsi que le délai, verront leur film projeté sur un écran géant en plein air le samedi soir lors de la manifestation. Un jury aura la lourde tâche d’élire le vainqueur et le prix sera remis le soir même en mains propres…

Les conditions et délai sont les suivants :

  1. Comme il s’agit d’un concours amateur, les membres des différentes équipes se doivent d’être des non-professionnels ;
  2. Il doit s’agir d’un film de sports « funs » (large appréciation) d’une durée de 3 à 10 minutes ;
  3. Le film et les images doivent dater de 2007 ;
  4. Le film doit être envoyé sur DVD (Pal) uniquement ;
  5. Les équipes sont priées de s’inscrire et d’envoyer leur film jusqu’au 15 août 2007 à l’adresse suivante :

JuRide Concours vidéo
Henrik Hoeren
Route Principale 24
2827 Mervelier (Suisse)

Des informations supplémentaires peuvent être obtenues sur le forum de Juride (www.juride.net rubrique forum, enregistrement obligatoire).

Attention, la limite du 15 août pour l’envoi de vos vidéos peut être exceptionnellement dépassée. Alors n’hésitez pas, envoyez vos films pour le JUride Day 2007 avant le 1er septembre et les CHF 1000.- seront peut-être à vous!

Une bascule pour le bike avec Google SketchUp

Bascule en 3D avec Google Sketchup

Si vous avez déjà eu la chance de rouler dans un Bike Park digne de ce nom, vous en aurez certainement déjà vu une. Elément incontournable de tout bon North Shore, la bascule est un module amusant mais pas forcément très facile à rider. L’effet de balançoire, s’il est très accentué, peut être déstabilisant quand on n’y est pas habitué.

Alors pour s’y faire, rien de tel que l’entraînement! Pour ça il y a deux solutions, filer au BikePark le plus proche et passer cette bascule aussi souvent que possible jusqu’à ce que vous la sentiez bien et qu’elle ne vous impressionne plus ou fabriquer votre propre bascule que vous poserez dans votre jardin ou dans la forêt la plus proche. A la longue, en y ajoutant quelques passerelles, gaps et bosses, vous allez vous retrouver avec votre propre BikePark, et ça, tout près de chez vous!

Comme tout le monde le sait, un projet a plus de chance d’être mené à bien s’il est bien planifié. Dans le cas de notre bascule, il est préférable de bien savoir ce qu’on veut réaliser avant de se lancer tête baissée dans la construction. Ne serait-ce que pour commander les fournitures qui seront nécessaires. Et se faire une idée des proportions. Ce n’est pas forcément aisé pour tout le monde de visualiser quelque chose qui n’existe pas encore.

Pour ça, Google met à disposition un outil fantastique qui permet de modéliser facilement des modèles en 3D. Google SketchUp est un programme gratuit qui permet en quelques manipulations simples de mettre en forme un élément en 3D tel qu’une maison, un pont ou par exemple une bascule pour le North Shore. Le modèle ci-dessus a été réalisé avec ce logiciel et ci-dessous vous pouvez voir la bascule terminée et prête à fonctionner.

Bascule pour le Bike

Les points auquels vous devez faire attention lors de la construction de votre bascule sont les suivants:

  • Assurez-vous d’avoir une bonne assise au sol. Pour cela construisez une base suffisamment large ou plantez carrément des montants dans la terre.
  • Choisissez une barre pour le point de pivot qui soit solide. C’est un élément clé de votre bascule et sa rupture vous laisserait de mauvais souvenirs.
  • Positionnez cette barre légèrement décalée par rapport au centre de votre bascule. Ainsi elle reviendra toute seule dans sa position initiale.
  • Placez la bascule à bonne distance d’éléments dangereux tels que barrières, bancs, arbres ou rochers. Surtout si vous êtes débutant. Ca vous évitera de tomber dessus en cas de déséquilibre.
  • Mais surtout, construisez solide. Les contraintes que vous lui ferez subir avec votre vélo sont violentes et votre structure va devoir les encaisser.

Si après avoir construit votre bascule vous êtes encore motivé et que l’envie de fabriquer d’autres modules vous titille, ce site recense un certain nombre de modèles en 3D pour vous donner des idées et sur la page de ce forum vous trouverez d’autres liens et des photos de bascules et de passerelles réalisées dans des BikeParks de Suisse, de France et de Belgique.

Maintenant amusez-vous bien. Mais n’oubliez pas que le Mountainbike ça peut être dangereux, alors protégez-vous. Et puis, entre nous, évitez de faire vos premiers essais sous la pluie…

Pour télécharger Google Sketchup, c’est par ici et pour en savoir un peu plus sur le North Shore (en anglais), c’est par là.

Après Berne, succès pour Trailnet à Bienne

Gurten Trail

La bonne nouvelle est tombée mercredi passé, toutes les oppositions à la réalisation d’une piste de Downhill à Bienne (Suisse) sont maintenant levées.

Après l’officialisation de la piste du Gurten à Berne survenue à la fin du mois d’octobre 2006 et son apparition sur un plan officiel de la ville la semaine passée, c’est un nouveau succès pour l’association Trailnet qui se bat pour que des infrastructures pour la pratique du downhill et du dirt puissent être crées en toute légalité.

Fondée en 2004 sur la base d’un regroupement des Bear-Riders Bernois et des Torpedos Biennois l’association, qui défend les intérêts de la scène Mountainbike et BMX, a choisi la voie du dialogue avec les autorités pour que soit enfin reconnue la piste du Gurten et pour permettre la création d’une piste de descente à Macolin au dessus de Bienne ainsi qu’une piste de dirt à Mâche.

Le choix qu’a fait l’association s’est jusqu’ici avéré payant, même si l’avenir du champ de bosses de Mâche est pour l’instant compromis, du moins sur son emplacement actuel. En effet, le trail biennois devra certainement être déplacé de 200 mètre en raison d’une erreur d’évaluation de la part des autorités sur la zone accordée. Il n’est pas toujours facile d’accepter la rigidité de certains fonctionnaires, même lorsqu’on a choisi la voie du dialogue…

Pour en apprendre plus sur les pistes du Gurten et de Macolin, visitez le site de l’association (en allemand) qui devrait prochainement être réactualisé et doté d’une version française.

Les événements VTT de l’été aux 2 Alpes

Salon du VTT aux 2 Alpes

Cette année encore, la station des 2 Alpes accueillera 3 événements incontournables de l’été pour les passionnés de VTT.

Du 21 au 24 juin 2007 aura lieu la quatrième édition du Salon Mondial du VTT Free Raid Classic VTT Mag avec, au programme, un salon VTT outdoor pour découvrir les nouveautés 2008, des démos de dirt, de trial, de water-jump et de 4X, des tests de matériel et surtout la fameuse Free Raid, une rando-raid au parcours majoritairement descendant avec départ sur le glacier à 3200m mètres, paysages grandioses, déjeuner champêtre et ravitaillements le long du parcours. Les inscriptions seront ouvertes dès le 09 mars 2007.

Du 20 au 22 juillet 2007 se tiendra la huitième édition de la Mountain of Hell, trois jours de Freeride avec 2 courses et 2 parcours incroyables, soit plus de 4000 mètres de dénivelé, 25 kilomètres de marathon VTT sur un parcours non tracé avec de la neige, du rocher, du single track, des marches et de la descente pure.

Et du 18 au 19 août 2007 vous pourrez participer à la première édition de la Glacier Classic Enduro Series.

Plus d’infos sur le site des 2 Alpes.

VTT, Yoga, Les Alpettes et Picasa

Balade à VTT aux Alpettes / Le Gros Niremont - Montage photo

Je profite de ce collage réalisé en jouant avec Picasa pour revenir sur cette sortie récente dans les préalpes Fribourgeoises, au Gros Niremont au dessus de Châtel-St-Denis.

Ce jour-là il faisait un froid de canard mais le ciel était dégagé et le soleil brillait. C’était une belle journée d’automne, avec une lumière magnifique, propice à une belle balade à VTT sur le sol déjà gelé.

Nous sommes partis des Paccots pour nous rendre à Semsales (850m) avant d’attaquer la montée en direction du Gros Niremont (1480m). La majeure partie de la montée se fait sur une petite route campagnarde qui sert d’accès à l’auberge des Alpettes, empruntée habituellement par de nombreux automobilistes qui vont boire un petit verre en altitude. Mais ce jour-là l’auberge avait déjà fermé ses portes pour l’hiver et la température était telle que la plupart des gens devaient se terrer chez eux, laissant ainsi la route libre de tout traffic.

La semaine précédente avait été pénible et j’étais content de pouvoir rouler pour me changer les idées. Ca me faisait du bien d’être dehors et de pédaler, d’autant plus que la montée était régulière et que mes jambes fonctionnaient plutôt bien.

C’est alors qu’après de longues minutes d’effort, j’ai soudain réalisé à quel point j’étais immergé dans mon expérience, pénétré par le calme particulier de cette journée froide et ensoleillée, libéré de toute contrainte, de toute pensée. J’étais en train de gravir une montagne en état d’apesanteur, léger comme l’air, en parfait accord avec mon vélo, sans même ressentir l’effort du pédalage.

Je me sentais bien comme on peut l’être quand on s’abandonne totalement à quelque chose. J’étais parfaitement détendu, en harmonie avec ma respiration, à l’écoute des sensations dans mon corps. J’étais très concentré mais en même temps complètement détaché.

J’ai réalisé en fait à ce moment-là tout ce que m’apporte la pratique du vélo. J’ai réalisé comment, en me dénichant un coin de nature sans voitures et en me laissant envahir par le plaisir de rouler, je peux être détendu, déconnecté de tout et complètement investi de ce que je suis en train de faire.

En réalité ce n’est pas une très grande découverte, puisque je sais depuis longtemps que ça me fait du bien de rouler. Mais ça a pris ce jour-là une dimension particulière, comme si j’étais devenu plus Conscient. Conscient comme un yogi expérimenté, mais sur un vélo. Et ça, grâce à une balade dans le froid, un jour où il n’y avait presque personne dehors!